Qui Sommes nous ?

UNIS POUR HEYRIEUX a été constituée au lendemain des élections municipales de 1995 afin de conserver des liens entre les colistiers, réfléchir sur les problèmes intéressants la commune et commenter l’action de la majorité municipale.

Un périodique a aussi vu le jour : AUTREMENT DIT. Depuis 2001, 19 numéros ont été distribués.

L’association se réunit régulièrement et fait le lien entre les élus de l’opposition et les adhérents et sympathisants.


lundi 8 mars 2010

La suite dans les idées




Le 29 janvier 2009 nous rapportions le vote négatif du Conseil de la communauté de communes sur l’augmentation des indemnités du président et des vice-présidents.

Mercredi dernier à une très forte majorité, cette augmentation a été votée ; comme quoi il est toujours payant de persister dans de mauvaises idées !

Comment rester sereins devant tant d’aveuglement obstiné. Tentons un peu d’humour plutôt que d’exploser et c'est donc dans ce sens, que nous présenterons, au prochain conseil municipal, puisque le Maire et le premier adjoint ont voté favorablement, une motion de « soutien » :

« Le groupe d’opposition se félicite de la décision récemment prise d’augmenter les indemnités du président et du vice-président de la CCND ; dans une période de grande incertitude sur l’évolution des recettes des collectivités territoriales et de difficultés économiques partagées, il s’agit d’un geste relevant d’un grand courage et d’une grande vision politique de l’avenir. Parmi les maigres arguments avancés, le Président a fait valoir les importantes dépenses de déplacement engagées par les élus. Pour que cette situation pénible ne tourne pas au drame, nous recommandons aux élus concernés de présenter des demandes de secours aux CCAS ! »

CCAS = Centre communal d'action sociale

3 commentaires:

Anonyme a dit…

De qui se moque-t-on ?

Quel exemple de solidarité !

marie a dit…

alors qu'au sein de la CCND des familles vivent dans la précarité, dans la recherche d'un emploi et/ou tout simplement dans la l'incertitude dans l'avenir, (problème de chômage et fermeture d'entreprises etc...) comment peut on argumenter d'une augmentation de frais de déplacement pour soutirer encore quelques deniers supplémentaires, frais qui sont largement couverts par les avantages consentis à ces personnes dites au service de leurs concitoyens, bref tout çà est bien écoeurant, sans colère mais avec beaucoup de consternation, je ne peux que leur souhaiter que chaque matin en se regardant dans le miroir, ils aient la satisfaction d'avoir oeuvré pour le meilleur !!!

Anonyme a dit…

augment du président et des vices présidents,Ils y sont arrivés...

Et personne ne dit rien, je tenais à les féliciter ce ne sont pas les scrupules qui les gênes, parralèlement augmentation des impôts à CHARANTONNAY, et peut-être dans les autres communes de la Communauté des Communes. Mais concrètement qu'est-ce vous nous apporter Monsieur NIVON ? vous profité d'un système de royauté