Qui Sommes nous ?

UNIS POUR HEYRIEUX a été constituée au lendemain des élections municipales de 1995 afin de conserver des liens entre les colistiers, réfléchir sur les problèmes intéressants la commune et commenter l’action de la majorité municipale.

Un périodique a aussi vu le jour : AUTREMENT DIT. Depuis 2001, 19 numéros ont été distribués.

L’association se réunit régulièrement et fait le lien entre les élus de l’opposition et les adhérents et sympathisants.


mercredi 16 mars 2011

Conseil municipal du 15 mars 2011

La séance du conseil était en priorité destinée au débat d’orientation budgétaire et à l’approbation des comptes de gestion.

Le débat a bien sur tourné autour des moyens financiers en baisse et les façons de faire des économies y compris sur le personnel.
Le maitre mot de la majorité était « économies, économies ».

Il est évident que si l’on veut conserver un niveau d’investissement élevé, cela va passer, soit par l’augmentation des impôts, soit par l’emprunt, soit par les deux.

Mais un autre point du jour était la demande de subvention pour, devinez, la création d’une pelouse synthétique pour la JAH football. Coût de l’opération : plus de 600 000€ hors taxes !!
Nous sommes montés au créneau en dénonçant tant la méthode (demande non étudiée par la commission adéquate, opportunité de cette réalisation) que l’incohérence avec la rigueur budgétaire préconisée.
La proposition mise au vote a été rejetée par 14 voix contre 13.
Six membres de la majorité ont voté contre mettant ainsi le Maire en minorité.

L’équipe soudée présentée lors des élections craque de toute part. Le premier adjoint (et d’autres) soutient un candidat adversaire du maire aux élections cantonales d'Heyrieux.
Quelles vont en être les conséquences pour la gestion de la commune ?
Un maire fragilisé, une équipe divisée, qui gouverne ?

Les rapports entre le maire et le président de la communauté de communes sont déjà au plus mal malgré un soutien inconditionnel de ce dernier lors des élections municipales.

Voilà comment sont administrées nos collectivités locales, c’est inquiétant pour l’avenir.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Dommage, car ayant eu vent de cette affaire depuis quelques temps déjà, nous étions prêts à attaquer la mairie sur ce sujet.
En effet, comme par hasard, le Président de la JAH football est membre d’une société vendant des pelouses synthétiques.
Les règles de la concurrence étaient vraisemblablement en passe d’être bafouées.

Pace e Salute

Anonyme a dit…

Les conseillers municipal d'heyrieux qui déménagent restent ils au conseil municipal ?

UNIS POUR HEYRIEUX a dit…

D'après nos informations, ils devraient être remplacés prochainement.